Vous êtes ici

Dispositif de Lutte Anti-vectorielle: DP LAV

Depuis l’apparition en métropole, en 2004, du moustique tigre Aedes albopictus, son aire d’implantation n’a cessé de s’accroitre au fil des années pour atteindre, début 2018, 42 départements métropolitains. Apparu plus tardivement en Languedoc-Roussillon (LR) en 2011 puis en Midi-Pyrénées (MP) en 2013, il est implanté, aujourd’hui, dans l'ensemble des 13 départements de l'Occitanie.
Etant un nuisant diurne fort, le moustique tigre représente également une menace sanitaire pour les populations. En effet, il est potentiellement vecteur en France Métropolitaine des maladies suivantes : Chikungunya, le Dengue et Zika.
Avec l’extension de son aire d’implantation incessante, a également augmenté le facteur de probabilité d’exposition des populations à des foyers localisés de transmissions de ces 3 maladies vectorielles.
Dans ce contexte, l’Agence Régionale de Santé (l’ARS) avec l'EID Méditerranée ont décidé d’appuyer le GRAINE LR pour une durée de 5 années (allant de 2017 à 2021) afin de structurer et de déployer une campagne de sensibilisation à l’échelle de l’Occitanie.
Voici quelques chiffres clés issus de la première année de campagne en 2017:

  • 16 associations adhérentes choisies et formées aux enjeux du moustique tigre,
  • 78 demi-journées d'animation réalisées,
  • 2650 personnes sensibilisées,
  • 8 départements couverts sur les 13 départements de l'Occitanie.

En 2018, le dispositif pédagogique (DP) couvrira l'ensemble des 13 départements de l'Occitanie et comptera 5 nouvelles associations.
Si la thématique du moustique tigre vous intéresse ou si vous désirez mieux connaître le DP LAV, n'hésitez pas à contacter le coordinateur de la campagne:

Territoires : 
Aude
Gard
Hérault
Lozère
Pyrénées-Orientales